« Du coup, j’ai parfois eu des pensées suicidaires / J’en suis peu fier / On croit parfois que c’est la seule manière de les faire taire / Ces pensées qui me font vivre un enfer ». Ce sont les paroles qu’a entonnées l’artiste Stromae, immobile sur sa chaise, le regard planté dans celui des téléspectateurs, lors du journal télévisé de TF1 du 9 janvier dernier.

Prestation originale et touchante, mise en scène habile, courage d’aborder un sujet intime et souvent stigmatisé, joli coup de pub… on y voit ce que l’on veut, il reste que cette « performance » a le mérite d’aborder à une heure de grande écoute des sujets (burn-out, dépression, suicide) qu’il est encore parfois difficile d’assumer publiquement : à sa façon, le chanteur participe donc en tout cas à la déstigmatisation des maladies mentales.

Notre Fondation collecte des fonds pour la recherche en santé mentale, comme par exemple le projet ‘4PU’ qui prévoit la création d’une nouvelle grille diagnostique, pour une meilleure prise en charge de la crise suicidaire aux urgences.

 

L’interview du JT de TF1 en replay (chanson à la minute 4.18).
Témoignage d’une patiente sur les pensées suicidaires.
Numéro d’urgence (24h/24 et 7j/7) HUG : 022 372 38 62.
Faire un don pour la recherche en santé mentale.

 

Source & illustration : TF1.