Lors du colloque HERV’s & disease sur les rétrovirus endogènes humains, organisé les 5 et 6 novembre prochain à Lyon, une session concernera la santé mentale. L’occasion de développer des synergies entre les équipes qui travaillent sur cet axe retenu comme une perspective très novatrice par le Comité de sélection des projets soutenus par la Fondation FondaMental Suisse, dont le projet d’amorçage « Immunologie et troubles bipolaires » et le programme « HERV No Stress », regroupant des études pré-cliniques et cliniques sur l’implication des retrovirus endogènes humains dans les maladies psychiatriques.

Photo : HERV’s & disease 2018.