Le Professeur Guy Goodwin est l’un des plus grand psychiatres biologistes du Royaume Uni : il a considérablement fait avancer son domaine au sein de l’Université d’Edinbourg puis à Oxford depuis 1996 où il est titulaire de la « W. A. Handley Chair of psychiatry ».

Ses antécédents en neurophysiologie et en pharmacologie en font l’un des plus grand chercheur sur les maladies mentales : ses recherches portent sur le fonctionnement de l’émotion et de la mémoire ; récemment la neuro imagerie est venue étayer son approche pharmacologique.
Spécialiste des troubles bipolaires, de l’application des neurosciences dans la compréhension neurobiologiques des troubles de l’humeur, il fut l’un des premiers à observer l’association entre la perte de tissus dans l’hippocampe et la détérioration de la mémoire, il a aussi beaucoup travaillé sur le fonctionnement des antidépresseurs.

En outre, le Pr. Goodwin s’est beaucoup impliqué à développer le lien entre la recherche fondamentale et la santé mentale en déployant des programmes associant génétique, méthodes d’imagerie médicale originales et pharmacologie, pour une meilleure compréhension de ces maladies.
Auteur de publications incontournables, il continue de contribuer énormément et fait l’objet de nombreuses nominations dont le MRC Clinical Fellowship Panel, NICE Working Group on Bipolar Disorders, et le Medical Research Council Advisory Board de l’Université d’Oxford, illustrant une fois de plus sa remarquable contribution à la médicine et à la psychiatrie.